Le rendement qualitatif et quantitatif d'une culture peut-être altéré par de multiples causes.

Si l'identification d'un dégât après une grêle est aisé, il est déjà plus difficile d'en évaluer le pourcentage.

A-t-on pratiqué les techniques culturales adéquates?

Quelles sont les indemnités à appliquer.
Quelle est la part de responsabilité dans les dégâts?

Et qu'en est-t-il de la qualité?

Un dégât peut également avoir des répercutions sur plusieurs années.

L'expertise d'un agronome en la matière peut par simple observation mais parfois aussi à l'aide d'analyses complémentaires répondre à ces multiples questions.